Polanski entendu par un procureur polonais et laissé en liberté

Le réalisateur Roman Polanski, le 23 janvier 2011 à Paris.[ARCHIVES AFP]

Le cinéaste franco-polonais Roman Polanski, dont l'interpellation a été demandée par les Etats-Unis, a été entendu jeudi par un procureur de Cracovie et laissé en liberté, a annoncé une porte-parole du parquet.

 

Poursuivi aux Etats-Unis pour une affaire de moeurs remontant à 1977, Polanski a donné des garanties suffisantes concernant son lieu de séjour et la possibilité de le contacter pour que son interpellation ne soit pas jugée nécessaire, a dit la porte-parole du parquet de Cracovie, Boguslawa Marcinkowska.

À suivre aussi

Un député iranien a proposé mardi une récompense de 3 millions de dollars «à quiconque tuera Trump» pour venger la mort du général Qassem Soleimani.
International Conflit Iran - Etats-Unis, en direct : les discussions avec Bagdad sur l'avenir des troupes américaines au point mort
Stylo, cahier et manette, le nouveau sac à dos des étudiants américains ?
esport Fortnite devient un sport universitaire aux Etats-Unis
En 2019, Trump s'était adressé aux manifestants de la marche dans un discours télévisé.
Etats-Unis Donald Trump met l'avortement sur le terrain de la campagne

Ailleurs sur le web

Derniers articles