Kobané : 100 jihadistes tués en trois jours de combats

La ville de Kobané, en Syrie[ARIS MESSINIS / AFP]

Au moins cent jihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont été tués ces trois derniers jours dans des combats avec les forces kurdes dans la ville syrienne de Kobané et ses environs, a affirmé samedi une ONG.

Depuis le début le 16 septembre de la vaste offensive de l'EI dans la région de Kobané, 576 jihadistes ont péri dans les affrontements, 361 membres des Unités de protection du peuple (YPG, principale milice kurde syrienne) et de leurs alliés, et 21 civils, soit au total 958 personnes, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Durant ces trois derniers jours sont morts au moins cent membres de l'EI et de la police religieuse venus d'Alep et Raqa (nord) pour participer aux combats (...) à Kobané et les régions environnantes", a détaillé cette ONG.

Par ailleurs, vendredi, quinze Kurdes des YPG ont été tués dans les affrontements, tandis que onze jihadistes ont péri dans des frappes de la coalition à Kobané et Raqa.

Plus de 180.000 personnes ont été été tués depuis le début en mars 2011 de la guerre en Syrie, selon la même source.

À suivre aussi

Sacha Baron Cohen incarne l’espion israélien Eli Cohen dans la série «The Spy».
Séries The Spy, la série avec Sacha Baron Cohen le 7 septembre sur OCS
Le pétrolier iranien Grace 1 au large de Gibraltar, le 15 août 2019 [JORGE GUERRERO / AFP]
Justice Gibraltar autorise le pétrolier iranien à partir malgré la tentative américaine de blocage
Des combattants rebelles montrent les débris d'un avion du régime syrien abattu, près de Khan Cheikhoun, le 14 août 2019 [Omar HAJ KADOUR / AFP]
Moyen-orient Syrie : les forces prorégime cherchent à encercler une ville clé du nord-ouest

Ailleurs sur le web

Derniers articles