Le World Trade Center ressuscité

Le One World Trade Center, plus haute tour américaine. Le One World Trade Center, plus haute tour américaine. [Don Emmert / AFP/Archives]

La tour new-yorkaise doit accueillir ce lundi 3 novembre ses premiers employés, plus de 13 ans après les attentats. 

Un symbole de renouveau après la douleur qu’ont connu les New-Yorkais. Un peu plus de treize ans après les attaques du 11 septembre 2001, responsables de près de 3 000 morts, le One World Trade Center, bâti sur les cendres des anciennes tours jumelles, doit accueillir ses premiers travailleurs, selon le New York Times.

Le groupe d’éditions de presse américain Condé Nast (Vogue, Glamour, GQ, Vanity Fair...) a en effet décidé de prendre ses quartiers à Lower Manhattan dans le tout nouveau plus grand building américain (541 mètres), dont il occupera environ un tiers des 104 étages. 

Les milliers de salariés du groupe, dont une centaine devaient déballer leurs cartons, arriveront pas vagues successives jusqu’au début de l’année prochaine.

Période à laquelle les touristes commenceront tout juste à profiter de l’observatoire de la tour et de sa vue sur la skyline de la Grosse Pomme. 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles