Les jeunes Britanniques préfèrent aller sur Internet plutôt qu’au pub

Un pub près de la gare de Huddersfield, dans le West Yorkshire. Photo d'illustration. [CC/ Richard Harvey]

Une récente étude faite pour Channel 4 montre que les jeunes britanniques boivent moins qu’avant…pour la simple et bonne raison que 25% d’entre eux préfèrent discuter sur Internet que sortir de chez eux.

 

Les jeunes anglais – selon une étude réalisée par ComRes sur plus de 1200 personnes en septembre 2014 – boivent moins qu’avant…et moins que leurs grands-parents.

Très réputés pour leur consommation excessive et rapide d’alcool – communément appelée binge drinking – les Anglais âgés entre 16 et 30 ans boivent cependant moins qu’avant.

L’étude de la ComRes montre une baisse significative de la consommation d’alcool chez les jeunes en Grande-Bretagne : 1 personne sur 4 de moins de 30 ans interrogée a complètement arrêté de boire de l’alcool.

 

Après le Binge drinking, la folie d’internet

Et pour cause, 25% de ces abstinents expliquent qu’ils préfèrent rester derrière leur écran à "chatter" plutôt que sortir de chez eux pour aller boire un verre.

Pour la moitié des moins de 30 ans interrogés, le bien-être physique est la raison principale qui les pousse à ne plus consommer d’alcool, les 25% restants n’osent pas affronter le regard des autres en état d’ébriété.

Se résoudre à ne plus boire d’alcool, pour avoir le confort de rester chez soi, derrière son ordinateur, telle est l’une des conséquences - avec ses avantages et ses inconvénients - de l'arrivée d'internet dans notre vie quotidienne. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles