Corée du Sud : le capitaine du ferry condamné

Le ferry qui a fait naufrage au large de la côte méridionale de la Corée du Sud, avec 477 personnes à bord, le 16 avril 2014 [ / Gardes-côtes sud-coréens/AFP/Archives][Gardes-côtes sud-coréens/AFP/Archives]

Après cinq mois de procès, le capitaine du ferry sud-coréen a été condamné à trente-six ans de prison.

 

C’est un verdict qui ne satisfait pas les familles. Lee Joon-Seok, le capitaine du ferry sud-coréen qui avait sombré en avril dernier, faisant 304 morts (dont 250 lycéens), a été condamné dimanche à trente-six ans de réclusion.

Agé de 69 ans, l’homme a été reconnu coupable de plusieurs manquements graves à ses devoirs d'officier, mais le tribunal a estimé qu’il ne savait pas "que les victimes allaient mourir à cause de [ses] agissements".

C’est une des raisons pour lesquelles l’accusé a échappé à la peine capitale, demandée par le parquet. "C'est injuste. Qui pense à la vie de nos enfants ?", s’est écriée une femme à l’issue du verdict. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles