Kerry en mission de Paix au Proche-Orient

John Kerry, le secrétaire d'Etat américain[AFP]

Face à la montée des tensions à Jérusalem-est, la diplomatie américaine est entrée en action. 

 
Le secrétaire d’Etat, John Kerry, s’est rendu jeudi à Amman, en Jordanie, pour y rencontrer les différentes parties. Ce marathon diplomatique a commencé par un entretien avec le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, suivie d’une rencontre trilatérale avec le Roi Abdallah de Jordanie et le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.
 
Ils devaient évoquer les moyens de faire baisser les tensions dans la région mais également de relancer les négociations de Paix entre Israéliens et Palestiniens. 
 
 
Eviter l'embrasement
 
L’objectif est d’éviter un embrasement généralisé, alors que des heurts opposent quasi-quotidiennement, depuis un mois, des jeunes Palestiniens et la police israélienne à Jérusalem-Est. 
 
De nouvelles mesures de sécurité ont été annoncées sur l’Esplanade des mosquées. Les députés et les visiteurs juifs seront notamment interdits d'accès au Mont du Temple.
 
 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles