Daesh va frapper sa propre monnaie

Capture d'écran d'une vidéo de propagande du chef de l'Etat islamique (EI), Abou Bakr Al-Baghdadi, désigné par son groupe "calife".[Al-Furqan Media/AFP]

Le groupe Etat islamique a annoncé jeudi qu'il allait frapper sa propre monnaie, des pièces en or, argent et cuivre, qui seront utilisées sous le territoire qu'il contrôle en Syrie et en Irak.

 

"Si Dieu le veut, différentes pièces vont être fabriquées en or, argent et cuivre", a affirmé le groupe Etat islamique dans un communiqué diffusé sur les forums jihadistes.

Cette organisation qui contrôle un territoire aussi grand que le Royaume-Uni, mais en grande partie désertique, explique que l'objectif est de remplacer "le système monétaire tyrannique imposé aux musulmans qui a conduit à leur oppression".

 

Libérer les musulmans "du mercantilisme"

Il a également précisé que l'objectif est de libérer les musulmans du "mercantilisme et de l'oppression économique satanique".

Sur les photos publiées par l'EI, apparait sur une face "l'Etat islamique", "le califat" ainsi que le poids et la valeur de la monnaie.

Des symboles comme la mosquée al-Aqsa à Jérusalem apparaissent également sur différentes monnaies.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles