Le président Bouteflika a quitté la clinique

Le 11 juin 2013, le président Abdelaziz Bouteflika dans un hôpital parisien où il avait été accueilli en avril de la même année après une attaque cérébrale. Une image délivrée par l'agence Algerian Press Service (APS) le 12 juin 2013 [- / APS/AFP/Archives]

Selon la police, le président algérien Abdelaziz Bouteflika, hospitalisé vendredi à Grenoble (Isère), a quitté la clinique Alembert samedi en début d'après-midi.

 

L'homme d'Etat de 77 ans aurait été escorté par plusieurs véhicules de police vers l'aéroport de Grenoble aux alentours de 13h30. Un avion de la présidence algérienne en a décollé vers 14h45.

Hospitalisé pour des raisons encore inconnues, Alger et la direction de la clinique n'ayant fait aucun commentaire, Abdelaziz Bouteflika aurait été admis, selon le Dauphiné Libéré, dans un service de cardiologie et maladie vasculaire.

Le service en question compte dans ses rangs un professeur en cardiologie qui officiait auparavant à l'hôpital du Val-de-Grâce à Paris où le président algérien avait été soigné trois mois durant après son AVC.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles