"Très forte probabilité" qu'un Français figure parmi les bourreaux de l'EI

Bernard Cazeneuve.[AFP]

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a déclaré lundi qu'il existait "une très forte probabilité qu'un ressortissant français ait pu participer directement" à la décapitation de prisonniers syriens montrée dans une vidéo du groupe Etat islamique.

 

Il "pourrait s'agir de Maxime Hauchard, né en 1992 originaire d'une localité du département de l'Eure et parti en Syrie en août 2013 après un séjour en Mauritanie en 2012", a affirmé le ministre, s'appuyant sur l'analyse de la vidéo diffusée dimanche et dans laquelle le groupe EI revendique également l'assassinat de l'otage Peter Kassig.

M. Cazeneuve a également appelé les jeunes Français à "ouvrir les yeux" sur la "barbarie" de l'EI.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles