François Hollande en Australie pour resserrer les liens

Le président François Hollande. [AFP ARCHIVES]

Le périple de François Hollande aux antipodes s’achève ce mardi.

 
Après la Nouvelle-Calédonie, lundi, le président français retourne ce mardi en Australie, où il avait participé la semaine dernière au sommet du G20.
 
Une visite d’Etat inédite car ses prédécesseurs, notamment Nicolas Sarkozy en 2009, s’étaient contentés d’une simple visite. L’Elysée entend profiter de ce voyage pour resserrer les liens diplomatiques et économiques avec un pays de plus en plus incontournable.
 
 
Un économie florissante
 
Douxième puissance économique mondiale, l’Australie est entrée dans sa 24e année consécutive de croissance. Et sa position géographique stratégique lui permet d’être à la fois proche de l’Occident et de l’Asie.
 
Elle a ainsi conclu lundi un accord de libre-échange avec la Chine, qui devrait doper davantage sa croissance. Mais les échanges commerciaux avec la France restent limités à moins de 4 milliards d’euros par an.
 
Le président sera ainsi accompagné d’une délégation de chefs d’entreprises françaises, avec des contrats possibles en vue. 

À suivre aussi

Le Tour de France : une étape incontournable sous la Ve République
présidence Le Tour de France, une étape incontournable sous la Ve République
naissance François Hollande et Ségolène Royal grands-parents
Le chef Raoni sera reçu jeudi 16 mai à l'Elysée.
Portraits Tout savoir sur le chef indien Raoni

Ailleurs sur le web

Derniers articles