Les Massaï délogés de leurs terres en Tanzanie ?

Des Massaï.[CC / Wikipedia]

Près de 40 000 membres de la tribu massaï vivant dans le nord de la Tanzanie, aux abords du parc ­national de Sergenti, ont été priés de quitter les terres sur lesquelles ils vivent depuis des siècles.

 

Le gouvernement tanzanien veut vendre 1 500 km2 de ces terres à une ­société appartenant à la famille royale de Dubaï, pour en faire une ­réserve de chasse.

En échange, le gouvernement a proposé aux Massaïs d’investir l’équivalent de 470 000 euros pour des projets socio-économiques, ce que ces derniers ont refusé. «Leurs mères et leurs grands-mères sont enterrées sur ces terres», a rappelé un représentant d’une association chargée de leur défense. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles