La réforme de la NSA n'aura pas lieu

Les locaux de l'agence de sécurité nationale américaine (NSA), le 31 mai 2006 à Fort Meade (Maryland) [Paul J. Richards / AFP/Archives]

Voulue par Barack Obama, la réforme de l'agence de surveillance américaine n'aura finalement pas lieu, car elle est bloquée par le Sénat.

 

Les révélations de Snowden n’auront donc pas servi ? La grande réforme de l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA) a été bloquée par les républicains du Sénat. Soutenu par Barack Obama, par les géants du net (Google, Apple) et par les défenseurs des libertés individuelles, ce texte devait apporter plus de transparence dans les actions de l’agence de surveillance, en l’empêchant notamment de récolter sans autorisation les données des appels téléphoniques passés sur le territoire.

Alors que le pays est entré en guerre contre les jihadistes de Daesh, les sénateurs ont jugé que cette réforme affaiblirait la NSA et la sécurité nationale. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles