Un carburant très spécial

Le Bio-Bus assure la liaison entre Bath et l'aéroport de Bristol[Geneco]

Au Royaume-Uni, un "Bio-Bus" utilise un carburant issu de déjections humaines.

 

Tout juste mis en service au Royaume-Uni, le "Bio-Bus" utilise un carburant alternatif qui en fera sourire plus d’un. Ce véhicule de 40 places, qui assure la liaison entre l’aéroport de Bristol et le centre-ville de Bath, est entièrement alimenté au biométhane,  issu du traitement des déchets organiques et des déjections humaines.

Un carburant qui pourrait jouer un rôle important dans l’amélioration de la qualité de l’air, puisqu’il permet de réduire de 88% les émissions de gaz à effet de serre par rapport à l’essence classique.

Il est produit dans une station d’épuration de Bristol, qui traite chaque année 75 millions de mètres cubes d’eaux usées et 35 000 tonnes de déchets alimentaires.

Le Bio-Bus peut tenir 300 km avec un seul plein - l’équivalent des déjections annuelles de cinq personnes. Une innovation qui tombe à point nommé, alors que Bristol sera la capitale verte de l’Europe l’année prochaine.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles