Ouverture du premier magasin à câlins

Boutique à câlins.[Capture Youtube.]

Dans l’Oregon (Etats-Unis), un magasin d’un nouveau genre vient d’ouvrir ses portes. Le Cuddle up to me propose des câlins tarifés à l’heure. Sans aucune connotation sexuelle.

 

Le concept de la boutique de Samantha Hess a de quoi surprendre. Le Cuddle up to me propose des rendez-vous d’un nouveau genre à Portland, dans l'Oregon. Sur rendez-vous, Samantha reçoit pour des sessions de câlins. Des câlins tarifés et romantiques, en aucun cas des relations sexuelles.

Samantha Hess assure avoir eu l’idée du concept en tombant sur un homme dans la rue qui proposait, à l’aide d’une pancarte des câlins gratuits. La jeune femme, qui proposait déjà ses services de "calineuse professionnelle" à domicile, a décidé de sédentariser son concept. Elle reconnaît à l'Oregon Live des difficultés pour trouver un local. "Nous avons été refusé dans 8 endroits différents".

Câlin classique, câlin en cuillère, câlin dans la main ou du cuir chevelu, les services de Samantha sont divers et variés, toujours avec le souci d’éviter tout malentendu avec les clients qui se voient remettre une charte de bonne conduite à leur entrée dans la boutique. Dans notre culture, la seule expérience qu'une personne a de ce genre de toucher est romantique. Ce n'est pas toujours simple pour les personnes de se mettre dans la tête que cela peut-être simplement platonique". D’ailleurs Samantha a fait installer des caméras de surveillance et fait passer une sorte de "consultation" aux nouveaux clients pour s’assurer de leurs bonnes intentions.

Deux tapes pour signaler au client qu’il va trop loin.  "S'il cherche une personne de remplacement pour du sexe, ils sont mal tombés avec moi", explique Samantha, qui tarife ses câlins un dollar la minute, soit environ 50 euros de l’heure. La première semaine de l’ouverture de sa boutique, Samantha Hess a du faire face à plus de 10.000 demandes de rendez-vous. Ainsi, la jeune femme a décidé de former trois autres câlineuses pour l’aider.

Et le concept, s’il a rencontré son public, plait aux clients. Steve témoigne : "Après ma séance avec Samantha Hess, je me sens beaucoup mieux. Nos sessions de câlins me donnent une autre vision du monde. Je ne savais pas ce que je manquais. Je suis un grand fan maintenant. Elle est encourageante, gentille et sincère".

Samantha conseille à ses clients de venir en pyjama, et précise que toute discussion est optionnelle.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles