Ukraine : une force d'intervention rapide de l'Otan en 2015

Un chasseur de l'Otan déployé au-dessus de la mer Baltique. [PETRAS MALUKAS / AFP]

Les pays membres de l'Otan vont lancer une force d'intervention rapide pour rassurer l'est de l'Europe.

 

L’Ukraine pourrait recevoir de l’aide dès 2015. Les ministres des Affaires étrangères de l'Otan étaient réunis mardi à Bruxelles pour trouver des solutions aux «défis» qui se posent face à elle, particulièrement en Europe de l’est. 

En attendant la force d’intervention rapide (capable de se déployer en 48 heures) attendue en 2016, le secrétaire général de l'Alliance de l'Atlantique nord, Jens Stoltenberg, a annoncé qu’un «bataillon-test», formé de 300 à 1 200 hommes, serait mis sur pied début 2015 par l'Allemagne, les Pays-Bas et la Norvège. Celui-ci devrait rassurer l’Ukraine, mais aussi les pays baltes et la Pologne, face à l’agressivité de la Russie.

Les pays membres devaient également profiter de cette réunion pour entériner une aide de 15 millions d'euros, destinés à moderniser l'armée ukrainienne. Un message clair envers Moscou, invitée par Jens Stoltenberg «à retirer ses troupes d'Ukraine» et à «cesser de fournir des équipements militaires, des tanks, des soldats aux séparatistes». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles