Pourquoi parle-t-on d’année sabbatique ?

Le mot sabbatique vient de l’hébreu "chabbat" et désigne le jour de repos hebdomadaire dans la religion juive. [CC / |[email protected]| / Flickr]

Le congé d’un an, ou année sabbatique, a des origines bibliques. Le mot sabbatique vient de l’hébreu «chabbat» et désigne le jour de repos hebdomadaire dans la religion juive.

 

Partant du même principe, l’année sabbatique, ou «shemitta», existait déjà dans l’Ancien Testament. Il s’agissait alors d’une période de jachère que les cultivateurs devaient observer tous les sept ans pour laisser reposer la terre.

Bien plus tard, les universités américaines ont repris cette expression pour désigner l’année offerte tous les sept ans aux professeurs afin qu’ils puissent se consacrer à la recherche. Le terme s’est ensuite banalisé, désignant le congé prolongé d’un étudiant ou d’un salarié.

Congé que ce dernier peut demander, en France, après avoir travaillé pendant six ans… donc pour sa septième année.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles