Hagupit balaie les Philippines

Un garçon joue près du bord de mer de Manille, le 7 décembre 2014.[NOEL CELIS / AFP]

Le typhon Hagupit qui frappe les Philippines, a fait au moins deux morts dimanche.

 

Un peu plus d’un an après le ravageur Haiyan, qui a fait plus de 7 350 morts le 8 novembre 2013, les Philippines ont subi ce week-end les foudres du typhon Hagupit, le plus puissant de l’année.

Venus de l'océan Pacifique, les pluies violentes et les vents à plus de 200 km/h ont emporté sur leur passage des toits de maisons, des lignes électriques, et ont provoqué d’importantes inondations. Laissant des centaines d’habitants démunis.

Selon l'agence météo des Philippines Pagasa, un bébé et un homme âgé sont morts d'hypothermie, alors que la moitié du territoire devait encore être traversée par le typhon.

Mais malgré ce triste bilan, les habitants semblaient "soulagés". "Nous étions mieux préparés après le passage du super typhon Haiyan, l'an dernier", a précisé le vice-maire de la ville portuaire de Tacloban.

Pour éviter le pire, les autorités avaient en effet obligé des millions de Philippins de se réfugier dans des églises, des écoles et des gymnases. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles