Année meurtrière pour les migrants en Méditerranée

Ces chiffres ont été rendus publics à l’occasion d’une conférence à Genève. [Mahmud Turkia / AFP]

La traversée de la Méditerranée a entraîné plus de drames que jamais parmi les migrants. 3 419 d’entre eux ont perdu la vie en tentant d’atteindre les côtes de l’Italie ou de Malte, alors que 207 000 d’entre eux se sont embarqués dans ce dangereux périple.

 

C’est trois fois plus que le précédent record de 2011 lorsque 70 000 migrants avaient fui leur pays lors du Printemps arabe.

Ces chiffres ont été rendus publics à l’occasion d’une conférence à Genève, lors de laquelle le haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’homme a appelé à une prise de conscience.

«Le manque d’intérêt que nous voyons dans de nombreux pays face à la souffrance et l’exploitation de ces personnes désespérées est profondément choquant», a-t-il estimé. 

 

À suivre aussi

Des migrants secourus par le navire Ocean Viking en Méditerranée attendent à  bord, le 21 août 2019 [Anne CHAON / AFP]
Méditerranée La France va accueillir 150 des 356 migrants de l'Ocean Viking
Attente des migrants à bord de l'Ocean Viking entre Malte et Lampedusa, le 21 août 2019 [Anne CHAON / AFP]
sauvetage Ocean Viking : la France prête à accueillir des migrants mais pas le navire
A bord de l'Ocean Viking qui tourne au ralenti dans le canal de Sicile dans l'attente d'un port où débarquer les 356 rescapés, recueillis en Méditerranée, qui se trouvent à bord, le 20 août 2019 [Anne CHAON / AFP]
Migrants L'Ocean Viking attend toujours une réponse des Etats européens

Ailleurs sur le web

Derniers articles