Que sait-on sur Man Haron Monis, le preneur d'otage de Sydney ?

Man Haron Monis serait le preneur d'otages de Sydney. [Capture Youtube]

Les informations ont été diffusées au compte-gouttes. Ce n'est que plusieurs heures après le début de la prise d'otages que des informations ont commencé à circuler sur le terroriste. Celui-ci aurait été abattu au cours de l'assaut donné peu après 16H30 (heure de Paris) selon la chaîne de télévision Channel 7.

 

Ses origines 

L'homme serait un Iranien réfugié en Australie et s'appellerait Man Haron Monis. Il serait arrivé dans le pays en 1996 et vivrait dans la banlieue de Sydney. 

 

Son passé judiciaire

Le preneur d'otage, âgé de 49 ans, aurait déjà été impliqué dans plusieurs affaires, selon The Sydney Morning Herald. Il aurait été accusé d'avoir harcelé sexuellement plusieurs femmes il y a une dizaine d'année se disant alors "guérisseur spirituel". Il aurait également envoyé des lettres haineuses à des familles de soldats australiens décédés, pour protester à l'époque contre l'occupation de troupes australiennes en Afghanistan. 

Il serait également en liberté conditionnelle pour complicité du meurtre de son ex-épouse.

 

Ses convictions religieuses

D'après plusieurs médias australiens le preneur d'otage serait un islamiste radical "autoproclamé Cheik". Durant la prise d'otages, un drapeau noir affichant une inscriptions en caractères arabes était plaqué contre une fenêtre de l'établissement par des otages. Il semblerait qu'il s'agisse d'un drapeau souvent repris à leur compte par les groupes jihadistes et mentionnant la "shahada", ou profession de foi musulmane: "Il n'y a de Dieu qu'Allah et Mahomet est son prophète".

Plus de 40 organisations musulmanes ont ensuite condamné cette prise d'otages et le "détournement" de la "shahada". 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles