Centrafrique : au moins 28 morts

Des habitants de Bangui, dont des miliciens chrétiens anti-balaka, fêtent le départ de soldats tchadiens, le 4 avril 2014 [Miguel Medina / AFP/Archives]

Des affontements entre groupes armés ont fait mardi, en Centrafrique, au moins 28 morts. L'information n'a été révéle que jeudi.

 

Au moins 28 personnes ont été tuées mardi à Mbrés, à 300 km au nord de Bangui (Centrafrique), suite à des affrontements entre d'anti-balaka et d'ex-Seleka.

Selon la Croix-Rouge locale, on dénombre par ailleurs plusieurs dizaines de blessés.

Un an après le lancement de l'opération Sangaris de l'armée française, la Centrafrique, victime d'une guerre communautaire de plusieurs mois entre chrétiens et musulmans, est toujours en pleine reconstruction. Cette guerre civile aurait fait environ 3.000 morts et plus d'un million de déplacés.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles