La Corée du Nord responsable du piratage de Sony ?

Kim Jong Un, le 13 avril 2012[KNS / AFP]

Selon les autorités américaines, la Corée du Nord serait responsable du piratage de Sony.

 

La Corée du Nord serait bien derrière ce scandale. Malgré les démentis officiels, les autorités américaines ont la certitude que le piratage de Sony Pictures, qui a révélé des informations confidentielles de 47 000 individus et conduit à la déprogrammation du film «The Interview», a été initié par le régime nord-coréen.

Cette hypothèse aurait été confirmée par certaines sources au sein de l’administration Obama qui, selon le New York Times, hésitait hier à l’officialiser. Parmi les éléments qui accusent la Corée du Nord, le malware utilisé pour pénétrer les défenses de Sony qui, selon les experts, serait identique à un virus employé dans des attaques contre la Corée du Sud l'an dernier. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles