Nigéria : un nouvel enlèvement signé Boko Haram

Le leader du groupe islamiste nigérian Boko Haram, Abubakar Shekau, le 24 août 2014. [ / Boko Haram/AFP/Archives]

Les islamistes de Boko Haram auraient enlevé près de 200 nigérians.

 

Quelques mois après le kidnapping de 276 lycéennes, dont 219 sont toujours portées disparues, Boko Haram a orchestré un nouvel enlèvement de grande ampleur.  Selon des responsables locaux, qui ont révélé le drame, le groupe islamiste aurait enlevé au moins 185 personnes dimanche lors de l'attaque du village de Gumsuri, dans le nord-est du Nigeria.

Un chef de milice a même parlé de 191 victimes prises en otage, essentiellement des femmes et des enfants.Une trentaine de personnes auraient également été tuées. Comme les jeunes filles d’avril dernier, ces otages devraient servir d’esclaves sexuelles et effectuer les tâches ménagères au sein des camps de Boko Haram. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles