Le chef du groupe ayant égorgé Hervé Gourdel tué

Hervé Gourdel.[AFP]

L'armée algérienne a confirmé mardi avoir tué dans la nuit le chef du groupe jihadiste Jund Al-Kkalifa ayant décapité le touriste français Hervé Gourdel en septembre, dans un communiqué reçu à l'AFP.

 

A la suite d'une opération dans la ville d'Isser, à 60 km à l'est d'Alger, au cours de laquelle "trois terroristes" ont été tués, "l'identité du dangereux criminel Gouri Abdelmalek, qui a revendiqué l'assassinat du ressortissant français Hervé Gourdel, a été confirmée", affirme l'armée.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles