Atterrissage d'urgence d'un Boeing 747 à Londres

Parti à 11h45 locales (et GMT) pour Las Vegas aux Etats-Unis avec 462 personnes à bord, l'avion très gros porteur a rapidement dû faire demi-tour.[CC / Wikipédia]

En raison d'un problème technique identifié sur l'un de ses trains d'atterrissage, un Boeing 747 de la compagnie britannique Virgin Atlantic a été contraint, lundi, d'effectuer un atterrissage d'urgence à l'aéroport londonien de Gatwick.

 

Parti à 11h45 locales (et GMT) pour Las Vegas aux Etats-Unis avec 462 personnes à bord, l'avion très gros porteur a rapidement dû faire demi-tour "à cause d'un problème technique sur un des trains d'atterrissage", a indiqué la compagnie.

Après avoir cerclé pendant plusieurs heures à basse altitude au-dessus du sud de l'Angleterre afin de brûler un maximum de carburant, le vol VS43 s'est posé sans problème peu avant 16h00 à Gatwick, au sud de Londres.

 

Le pilote aurait tenté de secouer l'avion

"En attendant que l'avion soit évacué, aucun vol ne part de Gatwick et les arrivées prévues sont déroutés sur d'autres aéroports", a indiqué un représentant de l'aéroport faisant état de quelques blessés légers.

Des passagers ont rapporté que le pilote avait tenté de secouer l'avion pour faire sortir le train d'atterrissage. En vain.

Le président de Virgin Atlantic, Richard Branson, a, félicité sur Twitter les pilotes "pour cet atterrissage qualifié" et remercié les passagers ainsi que l'équipage "pour leur soutien et leur patience".

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles