Un cas d'Ebola diagnostiqué au Royaume-Uni

(Illustration) Un cas d'Ebola diagnostiqué au Royaume-Uni à Glasgow[ARCHIVES AFP]

Un membre du personnel médical, de retour de Sierra Leone, a été testé positif au virus de l'Ebola lundi au Royaume-Uni et a été placé en isolement dans un hôpital de Glasgow, a annoncé le gouvernement d'Ecosse.

 

"Un cas confirmé d'Ebola a été diagnostiqué à Glasgow. Le patient a été isolé et reçoit des soins" dans le département des maladies infectieuses de l'hôpital Gartnavel, a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

"Le patient est un membre du personnel médical qui a aidé à combattre l'épidémie dans l'Ouest africain. Il est revenu en Ecosse tard hier soir de Sierra Leone via Casablanca (Maroc) et l'aéroport d'Heathrow à Londres", a ajouté le gouvernement sans préciser s'il s'agissait d'un homme ou d'une femme.

 

Le patient placé en isolement

Le patient a été admis à l'hôpital lundi matin après s'être senti mal et a été placé en isolement à 7h50 du matin, heure locale.

Selon les autorités, le fait que le virus ait été diagnostiqué "à un stade très précoce de la maladie" signifie que le risque qu'une autre personne ait été contaminée est "considéré comme extrêmement faible".

Le patient sera transféré "dès que possible" à Londres dans une unité spécialisée du Royal Free Hospital, a ajouté le gouvernement.

C'est dans cet hôpital qu'avait déjà été soigné cet automne l'infirmier bénévole britannique, William Pooley, qui avait également été contaminé par le virus Ebola en Sierra Leone.

Après dix jours de traitement, William Pooley, dont la maladie avait été diagnostiquée en Afrique, avait pu quitter l'établissement guéri.

Vous aimerez aussi

Santé Un possible cas de la maladie d'Ebola recensé en Suède
Jour de vote pour la République démocratique du Congo
Election présidentielle Jour de vote pour la République démocratique du Congo
Le personnel médical désinfecte le cercueil d'une personne décédée, un cas non confirmé d'Ebola, le 13 août 2018 à Beni (RDC) [John WESSELS / AFP]
épidémie Ebola en RDC : 55 morts, le gouvernement décrète la gratuité des soins

Ailleurs sur le web

Derniers articles