La météo mise en cause dans l'accident du vol d'Air Asia

Un membre de la famille d'un des disparus du vol AirAsia, le 30 décembre 2014.[JUNI KRISWANTO / AFP]

L’enquête sur l’accident du vol QZ8501 d’Air Asia, qui s’est abîmé en mer de Java le 28 décembre dernier avec 162 personnes à son bord, commence à livrer ses premières conclusions.

 

Selon l’Agence météorologique indonésienne, la mauvaise météo serait en grande partie à l’origine du drame. "Le phénomène le plus probable serait du givrage qui peut endommager les moteurs en raison d’un processus de refroidissement", a indiqué l’Agence.

Le pilote de l’Airbus A320-200 avait demandé à prendre de l’altitude pour éviter un orage, mais n’avait pas reçu le feu vert du contrôle aérien en raison d’un trafic trop important sur ce couloir très fréquenté. 

 

À suivre aussi

L'avion Air Asia a parcouru seulement 722 kmn au lieu des 6 600 prévus vers Kuala-Lumpur.
pilote Le pilote se trompe, un avion pour la Malaisie atterrit en Australie
Aviation Crash AirAsia : de nouveaux corps repêchés
Air Asia Air Asia : les boîtes noires ont été retrouvées

Ailleurs sur le web

Derniers articles