Daesh pourrait avoir exécuté deux journalistes tunisiens

Un combattant de Daesh[Capture d'écran Youtube]

Daesh pourait avoir exécuté deux nouveaux otages.

 

La branche libyenne de l'organisation a affirmé hier avoir mis à mort deux journalistes tunisiens portés disparus en Libye depuis le 8 septembre dernier. 

Dans un communiqué publié sur des forums jihadistes, le groupe affirme avoir appliqué "la loi d’Allah" à l’encontre de Sofiène Chourabi et Nadhir Ktari. Des photos des deux hommes ont également été diffusées, mais leur authenticité n’avait pu être vérifiée. L’une d’elles montre les deux hommes au moment de leur "arrestation", aux côtés d’un homme armé en treillis et le visage encagoulé.

Un autre cliché, légendé "Application de la loi de Dieu à l'encontre de Chourabi et Ktari", est très floue, mais on peut y deviner un tir partant en direction d’une personne qui semble être agenouillée, ainsi que l'emblème "Il n'y a de dieu que Dieu et Mahomet est son prophète". Les deux hommes avaient disparu quelques jours après avoir été déja arrêtés par un groupe armé, alors qu’ils travaillaient sans autorisation. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles