Les 1% les plus riches posséderont plus que le reste du monde en 2016

Les 1 % les plus riches détiendront plus de la moitié des richesses mondiales en 2016, selon une étude d'Oxfam. [CC / Flickr]

Une étude publiée le 19 janvier par l'ONG Oxfam révèle que la part de la richesse mondiale se concentre de plus en plus dans les mains d'une petite élite.

 

Le fossé entre les plus fortunés et le reste de la population se creuse, comme le confirme le rapport d'Oxfam. L'ONG montre que "la part du patrimoine mondial détenu par les 1 % les plus riches est passée de 44 % en 2009 à 48 % en 2014 ".

L'année dernière, cette élite détenait en moyenne 2,7 millions de dollars par adulte. Les 20 % les plus riches se partageaient 52 % des richesses tandis que le reste de la population mondiale (80 %) ne se répartissaient que 5,5 % du patrimoine restant, soit 3 851 dollars en moyenne par adulte.

D'après les calculs de l'ONG, cette tendance se confirmera les années à venir. Selon elle, les 1 % les plus riches détiendront plus de la moitié des richesses mondiales en 2016.

 

Explosion des inégalités

Oxfam espère, en publiant son rapport à quelques jours de l'ouverture du Forum économique mondial à Davos (Suisse) du 21 au 24 janvier prochain, attirer l'attention sur l'explosion des inégalités dans le monde.

Selon la directrice générale d'Oxfam, Winnie Byanyima, qui coprésidera le Forum de Davos, "l’ampleur des inégalités mondiales est tout simplement vertigineuse".

Quand 1 % possède plus que le reste du monde, la directrice rappelle qu'une personne sur neuf ne mange pas à sa faim et que plus d’un milliard de personnes vit en dessous du seuil de pauvreté, fixé à 1,25 dollar par jour. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles