EI menace de tuer deux otages japonais et réclame une rançon

L'Etat islamique en Syrie.[AFP]

Le groupe Etat islamique a menacé mardi dans une nouvelle vidéo de tuer deux otages japonais qu'il affirme détenir et réclamé une rançon de 200 millions de dollars au gouvernement nippon pour sauver leur vie. Le gouvernement japonais répond qu'il ne pliera pas face au terrorisme.

 

Dans cette vidéo diffusée sur des sites jihadistes et dont l'authenticité n'a pu être être établie dans l'immédiat, le groupe qui contrôle de larges pans de territoire en Irak et en Syrie menace de "tuer dans les 72 heures les deux otages" et "réclame au gouvernement japonais de payer 200 millions de dollars pour sauver leur vie".

C'est la premmière fois que cette organisation, connue pour sa brutalité, annonce détenir des otages japonais. Elle les a identifiés comme Haruna Yukawa et Kenji Goto Jogo.

Dans cetté video, un homme habillé en uniforme jihadiste noir, tenant un couteau, parle en anglais devant une caméra en se tenant au milieu de deux otages habillés d'une tenue orange.

Le groupe EI a déjà annoncé l'exécution de quatre otages occidentaux dont les journalistes américains James foley et Steven Sottloff.

Un responsable du ministère japonais des Affaires étrangères a indiqué que Tokyo suivait l'affaire et évaluait la situation.

Cette vidéo est publiée alors que le Premier ministre japonais Shinzo est en visite mardi à Jérusalem avant de rencontrer le président palestinien Mahmoud Abbas à Ramallah, en Cisjordanie, dernière étape d'une tournée qui l'a conduit en Egypte, en Jordanie et en Israël.

À suivre aussi

Manga Les 4 meilleurs mangas de septembre 2019
Manga «Gigant», la nouvelle perle du manga SF
Japon Sur Twitter, la galère des passagers bloqués à l’aéroport de Tokyo en raison du typhon Faxai

Ailleurs sur le web

Derniers articles