Ukraine : le conflit s'intensifie

Des combattants prorusses près d'un char. [Francisco Leong / AFP]

Les sparatistes pro-russes ont attaqué la ville de Marioupol, faisant craindre une escalade des violences en Ukraine.

 

Après plus de neuf mois de confrontation, le conflit entre les autorités ukrainiennes et les séparatistes pro-russes semble prendre un tournant. Quelques jours après la prise de l'aéroport de Donetsk, forte en symbole, les rebelles ont continué leur offensive en bombardant samedi le port de Marioupol. Une attaque qui a fait trente morts et une centaine de blessés parmi les civils.

Dénonçant un «acte terroriste» et un «crime contre l'humanité», le président ukrainien Petro Porochenko a convoqué en urgence hier le Conseil de sécurité nationale et de défense. Avant toute réponse militaire à cette offensive, il a réaffirmé l’importance du cessez-le-feu signé en septembre dernier entre les différentes parties. "L'Ukraine est partisane d'une solution pacifique du conflit", a-t-il déclaré.

Barack Obama, quant à lui, a pointé du doigt le rôle de la Russie dans ces attaques, assurant qu’il allait "accroître la pression" sur Moscou. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles