Ukraine : Obama inquiet des violations de cessez-le-feu

Barack Obama s'est montré très inquiet face aux violations de cessez-le-feu en Ukraine. [AFP]

Barack Obama s'est dit "très inquiet" dimanche des violations récentes du cessez-le-feu en Ukraine après l'annonce de la mort de 30 civils lors de bombardements attribués à des rebelles séparatistes contre le port stratégique de Marioupol.

 

"Nous sommes très inquiets des dernières violations du cessez-le-feu et de l'agression commise par les séparatistes avec un soutien russe, un équipement russe, un financement russe, un entrainement russe et des troupes russes", a dit le président américain lors d'une conférence de presse à New Delhi.

Les Occidentaux ont fermement condamné l'attaque menée samedi contre cette dernière grande ville de l'Est séparatiste sous contrôle de Kiev, certains évoquant de nouvelles sanctions contre la Russie accusée de soutenir militairement la rébellion.

Obama a promis "d'accroître la pression sur la Russie" en lien avec les autres diplomaties occidentales, assurant regarder toutes les options "hormis la confrontation militaire".

"La question est de savoir s'ils veulent poursuivre dans cette voie qui est mauvaise non seulement pour le peuple ukrainien mais également (..) mauvaise pour le peuple russe", a ajouté le président américain.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles