Pologne : une députée transsexuelle candidate à la présidence

Le palais présidentiel de Varsovie, dit palais Koniecpolski.

Une députée transsexuelle, Anna Grodzka, a annoncé vendredi sa candidature à l'élection présidentielle prévue en Pologne au mois de mai avec pour grand favori le président sortant Bronislaw Komorowski (droite libérale).

 

"Oui, je serai candidate à la présidence", a déclaré Mme Grodzka, 60 ans, au portail internet Wirtualna Polska. Sa candidature jouit du soutient du parti des Verts, non représenté au parlement, a-t-elle ajouté.

Le président Komorowski va briguer en mai son second mandat de cinq ans. Il arrive largement en tête de tous les sondages et pourrait même être réélu dès le premier tour. La date exacte du scrutin doit être annoncée la semaine prochaine.

Née Krzysztof Begowski de sexe masculin, Anna Grodzka avait été élue députée en 2011, sur les listes d'un mouvement de la gauche anticléricale RP, une première en Pologne ultracatholique.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles