Hong Kong : des rouleaux de papier toilette censurés

Leung Chun-ying, un self-made man réputé proche de Pékin, a été élu dimanche à la tête de l'exécutif de Hong Kong face à l'ancien numéro deux du gouvernement, Henry Tang, à l'issue d'un scrutin sans grand enjeu dénoncé par des milliers de manifestants pro-démocratie.[AFP]

La blague n’est pas du goût de Pékin. Le gouvernement chinois a fait confisquer 7.600 rouleaux de papier toilette et plus de 20.000 paquets de mouchoirs la semaine dernière à Hong Kong.

 

La raison ? Tous ces produits arboraient des caricatures du visage de Leung Chun-ying, chef de l’exécutif hongkongais, soutenu par le Parti communiste chinois et décrié par l’opposition dans cette région autonome.

Le parti démocratique local voulait commercialiser ces produits pour se moquer du leader politique, qu’il accuse d’être "le principal responsable de l’impasse politique dans laquelle se trouve Hong Kong depuis deux ans".

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles