Les "Queens of Africa" détrônent Barbie en Afrique

Les jeunes filles africaines ne peuvent pas s'identifier à la Barbie de Mattel.[©HoranTheWorld (CC)]

Elle est la nouvelle poupée à la mode au Nigeria et pourrait très bientôt rencontrer un succès similaire dans le reste des pays du continent africain. Queens of Africa, c’est son nom, se fait le chantre de la culture africaine multiethnique.

 

Surfant sur la faible présence en Afrique de la célèbre poupée Barbie, un Nigérian, Taofick Okoya, en a profité pour créer sa propre firme de "baby doll". Les "Queens of Africa", littéralement "Reines d’Afrique", présentent quelques similarités avec la Barbie classique.

A ceci près que leur peau varie du mat au noir et que les tenues qu’elles arborent, font écho aux traditions vestimentaires du Continent. Au Nigeria, il s’en écoule, les bons mois, entre 6 et 9.000 exemplaires. 

 

Des poupées à l'image de l'Afrique

Les "Queens of Africa" ont été créées car il est presque impossible de trouver une Barbie de couleur noire. C’est en constatant que les références de sa fille étaient toutes blanches et lorsque cette dernière lui a dit que ses personnages préférées étaient blanches et "plus jolies" qu’elle, que le Nigérian a décidé de changer la donne explique-t-il à Jeune Afrique.

Taofick Okoya voulait "prouver aux petites filles que les poupées noires sont belles, qu'elles leur ressemblent". Mission accomplie avec brio.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles