Ebola : les soldats américains ont fini leur mission

Des soldats américains, au Liberia, le 10 novembre 2014.[ZOOM DOSSO / AFP]

Signe de la chute de l’épidémie, le Pentagone a annoncé hier le retrait progressif, d’ici à avril, des soldats américains déployés en Afrique pour lutter contre Ebola.

 

Depuis septembre 2014, jusqu’à 2 800 hommes ont eu pour mission d’aider les autorités du Libéria, de Guinée et de Sierra Leone en "construisant des unités de traitement [...], formant des centaines de personnels de santé [...] et apportant un soutien logistique aux travailleurs humanitaires". Une mission qualifiée de "succès" par la Défense américaine.

Responsable de plus de 9 000 morts en un peu plus d’un an, l’épidémie d’Ebola est désormais sous contrôle au Libéria, où les écoles rouvriront leurs portes le 2 mars prochain. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles