La Grèce à l'épreuve de l'Eurogroupe

Alexis Tsipras (2e à droite) et une partie de son gouvernement. [ARIS MESSINIS / AFP]

A l’occasion de la réunion des ministres des Finances de la zone euro, la Grèce doit présenter aujourd’hui à Bruxelles son plan permettant de revenir sur les mesures d’austérités imposées par ses bailleurs de fond depuis 2010.

 

Le nouveau gouvernement d’Alexis Tsipras, qui devait cette nuit se soumettre au vote de confiance du Parlement, espère ainsi alléger le poids de la dette grecque, qui pèse environ 180% du PIB du pays.

Selon certaines sources, Tsipras entend rassurer ses partenaires en conservant 70% des réformes déjà passées et en remplaçant uniquement les 30% les plus "toxiques" pour les Grecs.

Reste à savoir si les autres membres de la zone euro, à commencer par l’Allemagne, seront convaincus.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles