Saint-Valentin : menace de fatwa contre les préservatifs en Indonésie

Une boîte de préservatifs. [CC / Guillaume Paumier]

La plus haute instance religieuse d'Indonésie a lancé une menace de fatwa contre la vente libre de préservatifs après l'apparition dans le commerce d'étuis en latex vendus avec des petits chocolats en cadeau pour fêter la Saint-Valentin, a indiqué vendredi un responsable.

 

>>> L'intégralité du dossier sur la Saint-Valentin dans l'édition du jour en PDF.

une-valentin-ok.jpg

 

Des photos montrant des chocolats emballés avec un préservatif ont été publiées par des médias et circulent sur les réseaux sociaux en Indonésie, pays musulman le plus peuplé au monde avec près de 90% d'adeptes de l'islam parmi les 250 millions d'habitants.

Le Conseil indonésien des oulémas enquête sur ces informations et appelle les autorités de l'archipel à restreindre la vente de préservatifs qui "offrent l'opportunité d'avoir des relations sexuelles avant le mariage", a déclaré à l'AFP le président de cette institution, Ma'ruf Amin.

 

Une fatwa contre la vente de préservatifs

"La vente de préservatifs a mené à la prostitution et à la liberté sexuelle dans la société. Nous sommes très préoccupés par ces informations. Si cela se confirme, il est fort possible que nous allons prononcer une fatwa restreignant la vente libre de préservatifs dans ce pays", a-t-il ajouté. Une fatwa est un avis émis par cette instance religieuse.

Des commerces à Malang, sur l'île de Java, vendent des préservatifs emballés avec des chocolats, tandis que les autorités d'autres villes du pays ont lancé des opérations dans les commerces, afin d'empêcher la vente de tels articles.

Des responsables religieux en Indonésie ont mis en garde contre les célébrations de la Saint-Valentin, le 14 février, qu'ils considèrent comme une fête occidentale qui fait la promotion du sexe, de l'alcool et des drogues.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles