Copenhague : L'identité du tireur présumé reste secrète

Un policier danois en faction devant la synagogue de Copenhague ciblée par une seconde attaque.[MARTIN SYLVEST / SCANPIX / DENMARK / AFP]

La police de Copenhague pense avoir abattu l'auteur des deux attaques qui ont fait deux morts dans la capitale danoise.

 

L'homme qui serait à l'origine de l'attaque contre un centre culturel puis contre une synagogue de Copenhague aurait été abattu par la police au cours d'une intervention.

"Nous pensons qu'il s'agit du même homme qui est l'auteur des deux fusillades", a dit un porte-parole de la police, Torben Moelgaard Jensen, lors d'une conférence de presse.

L'identité du tireur présumé n'a pas été révélé par la police danoise. Les autorités ont seulement indiqué avoir localisé l'homme grâce à l'appel d'un chauffeur de taxi décrivant un individu ressemblant à celui filmé par les caméras de vidéo-surveillance.

 

Neutralisation

L'échange de coups de feu entre l'homme et la police a eu lieu dans le quartier populaire de Noerrebro, où les autorités avaient placé un logement sous surveillance.

Les forces de l'ordre avaient diffusé dans la soirée une photo, apparemment prise dans un parking, d'un homme vêtu d'une doudoune foncée et d'un bonnet ou d'une cagoule bordeaux, avec un signalement: 25 à 30 ans, environ 1,85 m, athlétique.

 

Deux fusillades, deux victimes

La première attaque, perpétrée vers 15H00 GMT à l'encontre d'un centre culturel où se tenait un débat sur le blasphème a coûté la vie à un homme, présent dans l'assistance. Trois policiers ont également été blessés.

Huit heures plus tard, alors que cet assaillant était recherché, des coups de feu ont retenti près d'une synagogue de la ville. Une personne a été mortellement blessée à la tête, et deux policiers blessés. 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles