Des trafiquants trahis par la neige

Les lampes à sodium chauffent la pièce où est cultivée la marijuana.[ARCHIVES / AFP]

Ces arrestations ont jeté un froid chez les cultivateurs de cannabis. Ces dernières semaines, près d’un millier de plants ont en effet été saisis aux Pays-Bas… grâce à la neige.

 

Car pour trouver les exploitants illégaux en plein hiver, la police a une technique bien à elle : chercher les maisons dont les toits ne sont pas recouverts d’un épais manteau blanc.

Pour faire pousser en intérieur les plants de marijuana, les trafiquants doivent les éclairer grâce à des lampes à sodium très puissantes, qui génèrent également une température élevée.

 

Fonte des neiges

Comme ces végétaux sont souvent entretenus dans les greniers pour des raisons de discrétion, cela fait chauffer les toits des habitations concernées, faisant ainsi fondre la neige dessus.

Pour être encore plus efficaces, les policiers d’Haarlem, située à une vingtaine de kilomètres d’Amsterdam, ont d’ailleurs récemment publié un message sur Twitter afin d’inviter chaque habitant à vérifier les toits de ses voisins, et à dénoncer les suspects.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles