Tué pour avoir jeté une boule de neige

Les proches de la victime ont dénoncé un "crime de haine". [CC / Flickr]

Un journaliste et militant turc des droits de l'Homme, Nuh Köklü, a été poignardé à mort mardi soir à Istanbul par un commerçant qui lui a reproché d'avoir lancé une boule de neige sur sa devanture, ont rapporté les médias.

 

Profitant d'une abondante chute de neige tombant sur la mégapole turque, la victime s'est engagée dans une partie de boules de neige avec un groupe d'amis dans un quartier de la rive asiatique de la ville, selon les journaux.

L'un des projectiles a percuté la vitrine d'un magasin d'épices, provoquant la fureur de son propriétaire qui a pris à partie le journaliste et l'a poignardé d'un coup de couteau porté en plein coeur, selon l'agence de presse Dogan.

 

"Crime de haine"

Les proches de la victime ont dénoncé un "crime de haine" car le groupe avait au préalable participé dans le même quartier à une manifestation dénonçant un projet de loi très controversé du régime islamo-conservateur musclant les pouvoirs de la police.

Les débats sur ce texte ont provoqué dans la nuit une violente bagarre au Parlement, au cours de laquelle 5 députés de l'opposition ont été blessés.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles