Ukraine : l'Otan somme la Russie de "retirer toutes ses forces"

"Je somme la Russie de retirer toutes ses forces de l'est de l'Ukraine" a déclaré Jens Stoltenberg.

Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg a sommé mercredi la Russie de retirer toutes ses forces de l'est de l'Ukraine et d'arrêter son soutien aux séparatistes.
 

"Je somme la Russie de retirer toutes ses forces de l'est de l'Ukraine, de stopper tout son soutien aux séparatistes, et de respecter l'accord de Minsk" sur le cessez-le feu, a-t-il déclaré en marge d'une réunion informelle des ministres européens de la Défense à Riga.

"Les troupes russes, l'artillerie ainsi que les unités de défense anti-aérienne, de même que les éléments de commandement et de contrôle, sont toujours actifs en Ukraine", a dit M. Stoltenberg, ajoutant "qu'il y avait toujours une concentration de chars et de véhicules blindés" russes près de la frontière avec l'Ukraine.
 

"Le cessez-le-feu n'a pas été respecté"

"Le cessez-le-feu n'a pas été respecté", a-t-il insisté en estimant que la situation dans l'est de l'Ukraine "se détériore". M. Stoltenberg s'est déclaré "profondément préoccupé" par la détérioration de la situation à Debaltseve et autour de cette ville que les troupes ukrainiennes quittaient mercredi.

Le refus des séparatistes de respecter le cessez-le-feu et de laisser les observateurs de l'OSCE accéder à la zone "menace l'accord" de Minsk, a-t-il souligné.

 

Vous aimerez aussi

Moyen-orient Afghanistan : 3 soldats de l'Otan tués dans un attentat-suicide
Jean-Claude Juncker est pris en train de tituber
Commission européenne Jean-Claude Juncker filmé en train de tituber au sommet de l'Otan
Le président américain Donald Trump entouré de son secrétaire d'Etat Mike Pompeo et de son conseiller à la Sécurité nationale John Bolton, lors de sa conférence de presse à l'issue du sommet de l'Otan à Bruxelles le 12 juillet 2018. [Brendan Smialowski / AFP]
Diplomatie Trump rassure les Alliés : «Je crois en l'Otan»

Ailleurs sur le web

Derniers articles