Arabie Saoudite : arrêtés pour avoir dansé

Les autorités ont estimé que les danseurs se comportaient de manière "inappropriée". [CC / Damien]

Des jeunes Saoudiens ont été arrêtés samedi 21 février pour avoir simplement dansé. Les autorités morales ont jugé leur comportement "inapproprié".

 

Ils se souviendront de cette soirée d’anniversaire. Selon les médias nationaux, de jeunes saoudiens ont été arrêtés pour avoir dansé lors d’une fête organisée dans une résidence privée de Buraydah, capitale d’une des provinces les plus conservatrices du royaume.

 

"Situation compromettante"

Leur danse aurait été jugée "inappropriée" par la Commission pour la promotion de la vertu et de la prévention du vice. D’après une source, citée par le site Ayn al-Youm, les jeunes hommes auraient été interpellés dans une "situation compromettante" et réalisaient à des "mouvements honteux".

Selon les autorités saoudiennes, qui avaient déjà interdit les fêtes du Nouvel An, ce comportement pourrait mener à de "l'immoralité et même de l'homosexualité". 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles