Attentats en Israël : l'Autorité palestinienne condamnée

Mahmoud Abbas, président de l'Autorité palestinienne en 2012.[©AbbasMomani/AFP/Archives]

Un jury populaire new-yorkais a ordonné lundi à l'Autorité palestinienne et à l'OLP de payer 218 millions de dollars de dommages et intérêts à des victimes américaines d'attentats commis en Israël entre 2002 et 2004. L'Autorité palestinienne compte faire appel de cette décision.

 

Après un jour de délibérations, les jurés ont estimé que l'Autorité palestinienne et l'Organisation de libération de la Palestine étaient coupables de 25 chefs d'accusation, en liaison avec six attentats commis entre 2002 et 2004 en Israël, qui avaient fait 33 morts et 390 blessés.

 

"Une victoire morale" selon Israël

Israël a qualifié lundi de "victoire morale" la décision du jury populaire new-yorkais d'ordonner à l'Autorité palestinienne et à l'OLP de verser des centaines de millions de dollars de dommages aux victimes américaines d'attentats commis en Israël entre 2002 et 2004.

"Cette décision constitue avant tout une victoire morale pour l'Etat d'Israël et pour les victimes du terrorisme", a affirmé le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, après la décision du jury, qui porte sur six attentats, qui avaient fait 33 morts et 390 blessés.

 

Une décision "sans fondement" pour l'Autorité palestinienne

De son côté, l'Autorité palestinienne a annoncé lundi son intention de faire appel de cette décision.

 "Les charges retenues contre nous n'ont aucun fondement. De plus, le tribunal de New York ignore les précédents jugements rendus par d'autres tribunaux américains (...) Nous ferons appel et nous savons que nous gagnerons", a affirmé un communiqué du gouvernement de l'Autorité palestinienne à son siège à Ramallah en Cisjordanie occupée.

 

À suivre aussi

Judo La fédération iranienne suspendue pour avoir refusé d'affronter des judokas israéliens
Benjamin Netanyahou a jeté l'éponge, laissant le champ libre à son rival centriste Benny Gantz, qui va être à son tour chargé par le président israélien de former un nouveau gouvernement.
Politique Israël : Benjamin Netanyahou renonce à former un nouveau gouvernement, Benny Gantz mandaté
Benny Gantz pourrait remplacer Benjamin Netanyahou, le Premier ministre israélien le plus pérenne de l'Histoire.
Politique Tout savoir sur Benny Gantz, qui pourrait devenir le nouveau Premier ministre israélien

Ailleurs sur le web

Derniers articles