La France déploie le "Charles-De-Gaulle" pour lutter contre Daesh

Le porte-avions Charles-De-Gaulle a été déployé dans le Golfe. [Joel Saget / AFP/Archives]

L’armée française a annoncé lundi 23 février le déploiement du porte-avions "Charles-de-Gaulle" dans le Golfe, à environ 200 kilomètres au nord du Bahreïn. Il a été intégré pour une durée de huit semaines à l’opération Chammal, menée par 3.500 soldats français dans le cadre de la coalition internationale.

 
"Cette menace, le terrorisme jihadiste, voudrait atteindre nos ressortissants, nos intérêts, nos valeurs. En réponse, la France sera d’une fermeté totale", a affirmé Jean-Yves Le Drian, présent à bord.
 
Le ministre de la Défense a notamment assisté au décollage de quatre Super-Etendard vers l’Irak, qu’ils ont pu gagner en une heure et demie, soit moitié moins que depuis la base émiratie d’Al-Dhafra, utilisée habituellement par la France.
 
Ce déploiement intervient alors que l’armée irakienne a lancé une offensive contre Daesh pour reprendre la ville d’Al-Baghdadi. 
 
 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles