Un Britannique plaque tout pour combattre Daesh

Tim Locks a quitté son entreprise et vendu sa maison pour partir combattre Daesh en Irak. [Tim Locks/Facebook]

Tim Locks, un entrepreneur britannique de 38 ans, a quitté son entreprise et vendu sa maison pour partir combattre Daesh en Irak. Sa démarche fait grand bruit. 

 

A 38 ans, Tim Locks menait une vie épanouie. Il dirigeait une entreprise de construction, et possédait une grande propriété avec piscine au Royaume-Uni. Mais il a décidé de tout abandonner pour combattre Daesh.

Le Britannique aurait rejoint les rangs de Dwekh Nawsha, un groupe de combattants chrétiens. "J'étais à la maison, en train de regarder les informations, […] J'ai pensé que j'avais une super vie, un travail, une belle maison et je me suis dit qu'il était temps d'aider quelqu'un d'autre" aurait-il déclaré selon le Daily Mail.

 

Résolu

L'homme a commencé à chercher des contacts via Internet dès le mois d'août. C'est alors qu'il est entré en relation avec Brett, un volontaire américain de 28 ans lui aussi engagé auprès de Dwekh Nawsha, qui l'a invité  partager son expérience. La semaine dernière, Tim Locks a fini par rejoindre après plusieurs étapes la ville de Souleimaniye dans le Kurdistan irakien.

Tim Locks n'envisage pas de rentrer de sitôt. Il ne projette de rejoindre l'Occident que "quand Daech sera éradiqué de la Terre" et invite par ailleurs les Occidentaux à réagir : "La Grande-Bretagne n'a rien fait pour améliorer la situation. J'ai fait plus pour aider les gens ici en une semaine que David Cameron".

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles