Qui est "Jihadi John", le bourreau de Daesh ?

"Jihadi John" était présent sur des images au moment de la mise à mort des otages japonais Haruna Yukawa puis Kenji Goto.[HO / SITE Intelligence Group / AFP]

Le bourreau de Daesh qui parle avec l'accent britannique aurait été identifié, a-t-on appris jeudi auprès des médias britanniques

 

Les britanniques connaissaient ses yeux, ils peuvent maintenant lui donner un nom. L’homme à l’accent britannique présent sur les vidéos de décapitations d’otages de Daesh, surnommé "Jihadi John", aurait été identifié.

Il ne s’agirait pas d'un rappeur, comme l'ont prétendu un temps les médias, mais de Mohammed Emwazi, citoyen britannique arrivé du Koweït à l’âge de 6 ans. Il aurait ensuite grandi avec sa famille, plutôt aisée, dans l’ouest de Londres. Agé selon les médias britanniques de 26 ans, il serait titulaire d’un diplôme de développeur informatique.

 

Il aurait rejoint la Syrie en 2012

Repéré par les services de renseignements occidentaux, il se serait radicalisé à la suite d’un déplacement en Tanzanie, lors duquel il serait entré en contact avec des shebabs somaliens. Il aurait ensuite rejoint la Syrie en 2012.

Au sein du groupe jihadiste Daesh, il était responsable de plusieurs exécutions, mais également de pourparlers avec des familles d’otages. C’est d’ailleurs à certains de ces otages occidentaux qu’il doit son surnom de "Jihadi John". 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles