La doyenne de l'humanité fête ses 117 ans

La Japonaise Misao Okawa fête ce jeudi 5 mars 2015 ses 117 ans. Elle est la doyenne du monde. [JIJI PRESS / AFP]

Née en 1898, la doyenne de l'humanité, la Japonaise Misao Okawa, fête ce jeudi 5 mars à Osaka ses 117 ans.

 

La femme la plus âgée du monde fête ce jeudi 5 mars ses 117 ans à Osaka (Japon). Misao Okawa, née le 5 mars 1898 au Japon est issue d'une famille de marchands de kimonos. Elle a donc arboré un joli kimono rose accompagné d'une petite fleur dans ses cheveux pour souffler sa 117ebougie.

Elle était pour l'occasion entourée de quelques-uns de ses trois enfants, quatre petits-enfants et six arrières petits-enfants. Son fils aîné est âgé de 92 ans tandis que le plus jeune de ses arrières petits-enfants n'a que 2 ans. 

Takehiro Ogura, le maire de l'un des vingt-quatre arrondissements d'Osaka, a également fait le déplacement pour souhaiter un joyeux anniversaire à la doyenne et lui remettre un bouquet de fleurs.

 

"C'est passé vite"

Misao Okawa reconnait "ne pas savoir" quel est le secret d'une telle longévité. Interrogée sur l'appréhension de ces 117 années, la Japonaise a répondu :"c'est passé vite". Un employé de la maison de retraite dans laquelle elle réside a confié que la doyenne était "en bonne forme" malgré son âge.

Le Japon est réputé pour la longévité de ses habitants. L'homme le plus âgé du monde, Sakari Momoi, 112 ans, est aussi nippon. Le pays recensait 59.000 centenaires en septembre 2014. L'espérance de vie des hommes japonais dépasse désormais les 80 ans (80,21 ans), tandis que celle des femmes atteint 86,61 ans, soit un record mondial de longévité supplémentaire pour le pays du Soleil-Levant.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles