Berlusconi veut faire son retour en politique

L'ancien président du Conseil, Silvio Berlusconi. [Filippo Monteforte / AFP/Archives]

Il ne compte pas se retirer. Définitivement acquitté mardi soir dans l’affaire du "Rubygate", du nom de la prostituée mineure avec laquelle il était soupçonné d’avoir eu des relations tarifées, Silvio Berlusconi envisage de faire son retour en politique.

 

"Je suis de nouveau en lice pour construire avec Forza Italia et le centre droit une Italie meilleure", a-t-il déclaré hier. Ils sont toutefois peu nombreux à croire à la renaissance du "Cavaliere", qui à 78 ans reste interdit de toute fonction publique au moins jusqu’en 2016, et inéligible au Parlement au moins jusqu’en 2018.

Mais son parti Forza Italia, qui n’a réuni que 16,8% des suffrages lors des élections européennes de juin dernier, semble prêt à miser sur lui. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles