Syrie : des négociations avec al-Assad ?

Bachar al-Assad, le président syrien.[YURI KADOBNOV / AFP FILES / AFP]

Contrairement à John Kerry, la France et la Grande-Bretagne estiment que Bachar al-Assad n'est pas un interlocuteur fiable.

 

Faut-il négocier avec le régime de Damas pour mettre fin au conflit syrien ? Au lendemain des propos de John Kerry, qui a légitimé un tel scénario dimanche, le débat a été relancé.

La France et la Grande-Bretagne ont ainsi tenu à marquer leur désaccord avec la position du secrétaire d’Etat américain, estimant respectivement qu’Assad "ne peut s'inscrire" dans le cadre d’un règlement négocié et qu’il n’a "pas sa place" dans l’avenir du pays.

 

Réaction d'al-Assad

De son côté, le principal intéressé a dit "attendre les actes" des Américains.

Le président syrien a toujours fait de l’arrêt du soutien occidental aux rebelles le préalable à toute négociation de paix

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles