Deux ou trois complices possibles recherchés

Le Premier ministre tunisien Habib Essid a indiqué mercredi que la police recherchait deux ou trois personnes susceptibles d'avoir été les complices des deux auteurs de l'attaque contre le musée du Bardo de Tunis.

 

"Il y a une possibilité, mais il n'y a pas de certitude, (les deux assaillants tués) pourraient avoir été appuyés par deux ou trois éléments et nous sommes en train de mener de larges opérations de recherches pour identifier ces deux ou trois terroristes qui ont peut-être participé à l'opération", a-t-il déclaré dans un discours diffusé par la télévision nationale.

Un assaut de la police a mis fin à l'attaque menée par les deux hommes armés contre le musée qui a fait 19 morts, dont 17 touristes.

Vous aimerez aussi

Drame Tunisie : enquêtes ouvertes après le décès de 11 bébés dans une maternité
Terrorisme Attentats contre des touristes en Tunisie : prison à vie pour sept jihadistes
«Je vais manifester seul et je vais m’immoler», a averti le journaliste tunisien Abderrazak Zorgui dans une vidéo poignante publiée sur sa page Facebook.
Drame Vidéo : le témoignage du journaliste tunisien qui s'est immolé par le feu

Ailleurs sur le web

Derniers articles